Fonds d’aide Issni N Ourgh 2016. Locomotive de la production des films amazighes : Appel à candidature

Fonds d’aide Issni N Ourgh 2016. Locomotive de la production des films amazighes : Appel à candidatureL'association issni N Ourgh, en partenariat avec le Conseil communal d'Agadir, lance un appel à candidature pour les scénarios de films court-métrages (documentaires ou fiction) en vue de la prise en charge de leur production par son fonds d'aide mis en place depuis quelques années. Il s'agit d'un choix stratégique adopté par l'association Issni N Ourgh et ses partenaires pour encourager l'industrie cinématographique dans la région Souss-Massa et dans tout le Maroc. Il s'agit, pour nous, de former les jeunes cinéastes, d'encourager les jeunes talents et de contribuer à la promotion et au rayonnement de la culture amazighe au niveau national et international. L'association, qui a oeuvré à faire connaitre les films amazighes dans des festivals internationaux, soutient les petites entreprises dédiées au domaine du cinéma et à sa promotion.

12ème session de l’Université d’été d’Agadir « L’amazighe en milieu urbain » 13,14,15 et 16 Juillet 2016

12ème session de l’Université d’été d’Agadir « L’amazighe en milieu urbain » 13,14,15 et 16 Juillet 2016L'association l'Université d'été d'Agadir (UEA), en partenariat avec le Conseil communal d'Agadir et l'Institut Royal de la Culture Amazighe et le soutien du Conseil régional de Souss Massa et l'Université Ibn Zohr, et d'autres sponsors, organise sa 12e session sur le thème de « l'amazighe en milieu urbain », les 13,14,15 et 16 Juillet 2016 à Agadir. Il s'agit d'un colloque international qui réunira des spécialistes de différentes disciplines, linguistique, sociolinguistique, anthropologie, sociologie, histoire et les études littéraires, du Maroc, Algérie, France et Pays-Bas pour débattre la situation de l'amazighe/amazighité en milieu urbain, son histoire, son état des lieux et ses perspectives, notamment après la reconnaissance de l'amazighe comme langue officielle au Maroc et en Algérie.

Izem l’indomptable

Izem l’indomptableMerci, classe politique, toutes tendances confondues, d'avoir brillé par votre absence dans les obsèques de cet enfant des contrées arides assassiné parce qu'il défendait la terre qu'il a hérité de ses aïeux. Vous n'avez pas jugé utile de vous déplacer parce qu'il n'est pas des vôtres, car nous avions pensé, naïvement que les vôtres étaient les nôtres.